Historique

De la Genèse à l’ouverture de notre future école… Quelques étapes clés.

La genèse :

En novembre 2016, une paire d’amis a décidé de tenter de constituer un groupe autour d’un projet de création d’une école alternative. Chacun en a parlé à son réseau. Qui a communiqué la nouvelle au sien. C’est ainsi que 20 personnes intéressées au projet ont pu se réunir.
Ces personnes ont visionné ensemble le documentaire « Quels enfants laisserons-nous à la planète ?» qui présente l’école du Colibri.
Puis se sont questionnées : « De quelle école rêvons-nous ? Comment fonctionnera notre groupe ? »
Rapidement, le groupe a décidé de ne pas instaurer de fonctionnement hiérarchique et s’est formé à la gouvernance participative qu’il applique depuis lors avec satisfaction et succès.
Il est constitué de personnes issues de divers milieu socio-professionnels, de parents ou grands-parents, d’étudiants, de jeunes de moins jeunes, etc.) qui se réunissent régulièrement autour de leur projet.
Le groupe souhaite que les écoles qui seront créées soient accessibles aux enfants issus de tous les milieux socio-économiques. Aussi, pour permettre aux parents de réduire les frais de scolarité, ils pourront participer activement à certaines activités.

L’objectif :

Le groupe s’est constitué dans le but d’ouvrir une école alternative. Son objectif actuel est de créer une telle école en Gruyère et une autre dans le «Grand» Fribourg.

Ces écoles alternatives seront porteuses des valeurs suivantes :

  • Une école qui reconnaît la globalité de l’être, cultive la créativité et valorise l’expression des différentes formes d’intelligences.
  • Une école qui offre un environnement adapté aux besoins de ses élèves.
  • Avec bienveillance et exigence, une école qui aide l’enfant à développer des compétences et la foi en ses dernières, ainsi qu’à tendre vers le meilleur de lui-même.
  • Une école qui aide l’élève à construire ses apprentissages, notamment les apprentissages fondamentaux, qui font sens pour lui.
  • Une école qui met en œuvre la co-éducation en intégrant pleinement les enfants, les parents et tous ses partenaires.
  • Une école qui fonctionne sur les principes de la gouvernance participative, favorisant l’émergence de l’intelligence collective. Un fonctionnement qui requiert la bienveillance et la souveraineté de chacune et chacun.
  • Une école encourageant un lien privilégié à la nature, à l’environnement social et culturel. Comme à l’école du Mandala (Sierre) ou à Educaterre (Sion) où la majorité du temps scolaire se passe à l’extérieur des murs de l’école.

Le groupe s’inspire des méthodes actives et pratiquera la pédagogie de la coopération. L’Ecole du Colibri Les Amanins avec son enseignante Isabelle Peloux, sont l’une des sources d’inspiration. Il s’agit d’une école primaire située en France, dans la Drôme. Elle accueille chaque année 35 à 40 élèves de la 1ère à la 5ème année primaire. C’est une école privée sous contrat qui suit les programmes scolaires de l’éducation nationale et met en œuvre un projet pédagogique spécifique proposant des outils concrets pour apprendre particulièrement l’écologie relationnelle aux enfants.

Quelques étapes :

Une association a été créé afin de former une identité juridique, de trouver les 2 lieux et de récolter des fonds pour la création par le biais d’un crowdfunding. Ensuite, il est d’actualité de déposer auprès de la Direction de l’instruction publique une demande «d’accord» conforme à la loi scolaire du canton, LE sésame indispensable pour ouvrir une école alternative.

En parallèle, un-e ou des enseignant-es doivent être choisi-es. Des inscriptions seront aussi possibles dès le printemps 2019 pour la première classe qui devrait voir le jour.

Le texte est inspiré de l’interview d’Elisabeth, parue dans l’infolettre du mois de mai 2018 de Fribourg-demain

Copyright © 2019 – École Demain

Inscription infolettre École Demain

Ne manquez pas les futures informations concernant l'association École Demain

Votre inscription a été enregistrée avec succès !